Free Access
Issue
Lait
Volume 54, Number 533-534, 1974
Page(s) 139 - 152
DOI https://doi.org/10.1051/lait:1974533-5347
Lait 54 (1974) 139-152
DOI: 10.1051/lait:1974533-5347

Les métaux, agents de pollution du lait. Leur dosage par spectrophotométrie d'absorption atomique

J. MORRE

Directeur adjoint de recherches au Laboratoire central d'hygiène alimentaire des Services vétérinaires, Section Radiobiologie, 43, rue de Dantzig - 75015 Paris

(Reçu pour publication le 10 janvier 1974.)

Abstract - Milk, le staple food of infants, suffers from the malady of civilisation ; it is contaminated by various polluants. The metals, iron, copper, zinc, etc., are considered here. Although some of them are essential elements for the young in trace amounts (oligo-elements), larger concentrations are undesirable in, for exemple, manufactured products such as sterilized milk, butter and cheese. In addition, others have no beneficial effect and may be harmful at any concentration, for exemple, lead.
Spectrophotometric atomic absorption, which provides a simple and rapid method for the estimation of these elements is described here.
To eliminate these metals from milk, it is necessary to control the feeding of dairy cattle and to use only stainless or aluminium apparatus in the dairy. Contamination in the factory is more easily avoided than that ingested by the animal


Résumé - Le lait, aliment de base de l'enfant, est lui-même victime de la maladie de la civilisation : divers polluants viennent le contaminer. Nous avons étudié ici les métaux : fer, cuivre, zinc, etc. Si certains d'entre eux à l'état de traces en qualité d'oligo-éléments sont nécessaires au jeune, les mêmes à plus forte concentration induisent des modifications indésirables des produits fabriqués : lait stérilisé, beurre, fromage, etc. D'autres métaux quelque soit leur teneur, plomb par exemple, n'ont jamais un effet utile et sont toujours nocifs.
Grâce à la spectrophotométrie d'absorption atomique, le dosage de ces métaux, qui jusqu'ici était laborieux et imprécis, devient simple et rapide. Nous exposons dans cet article le principe de cette méthode.
Pour éliminer les métaux du lait, il est nécessaire de surveiller l'alimentation des femelles laitières et d'avoir recours en laiterie au matériel en acier inoxydable ou en aluminium. Les contaminations qui ont lieu avant la traite sont plus difficiles à éviter que celles, qui se produisent au stade industriel


Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.