Free Access
Issue
Lait
Volume 69, Number 6, 1989
Page(s) 529 - 536
DOI https://doi.org/10.1051/lait:1989636
Lait 69 (1989) 529-536
DOI: 10.1051/lait:1989636

Dénombrement des spores de Clostridium "butyriques" dans le lait et dans ses contaminants : influence de la présence de lait dans le milieu de culture

G. Corrot

Institut technique de l'élevage bovin, groupement interprofessionnel d'analyses laitières de la Haute-Marne, 26, avenue du 109e RI, 52011 Chaumont, France

(Reçu le 17 juin 1987, accepté le 5 juin 1989)

Abstract - Butyric acid bacteria spore count in milk and its contaminants: influence of the presence of milk in the culture medium
In order to determine whether the modification of the culture medium explains the differences observed between the counts of Clostridium spores on milk and those evaluated on its contaminants, we compared two methods of analysis using sterile water (control method) or sterile milk as diluent. We carried out counts on cow dung, bactofuge sludge, and on milk inoculated with known quantities of these two contaminants. The results confirm that the presence of milk in the culture medium occasions an overestimation of the counting values, probably owing to the loss of selectivity of the Briant and Burkey medium, especially in samples containing dung. On the other hand, the use of sterile milk as diluent makes it possible to obtain a better coherence between the results achieved in the contaminants and in the milk inoculated with these. This method can thus be recommended when the aim pursued consists of analysing the contamination chain by carrying out counts of butyric acid bacteria spores on silage, cow dung, and milk.


Résumé - Pour déterminer si la modification du milieu de culture peut expliquer les discordances observées entre les dénombrements de spores de Clostridium réalisés sur du lait et ceux réalisés sur ses contaminants, nous avons comparé 2 méthodes d'analyse utilisant de l'eau stérile (méthode témoin) ou du lait stérile comme diluant. Nous avons réalisé des dénombrements sur bouses, sur boues de bactofugation et sur des laits ensemencés avec des quantités connues de ces 2 contaminants. Les résultats confirment que la présence de lait dans le milieu entraîne une surestimation des résultats du dénombrement, vraisemblablement par perte de sélectivité du milieu de Bryant et Burkey, en particulier pour les échantillons contenant de la bouse. En revanche, l'utilisation du lait stérile comme diluant permet d'obtenir une meilleure cohérence entre les résultats obtenus sur les contaminants et sur les laits ensemencés avec ceux-ci. Cette méthode peut être recommandée lorsque l'objectif poursuivi est d'analyser la chaîne de contamination en réalisant des dénombrements de spores de "butyriques" sur ensilage, bouse et lait.


Key words: butyric acid bacteria spores / counts / bias / milk / cow dung

Mots clés : spores butyriques / dénombrement / biais / lait / bouse / milieu de culture