Free Access
Issue
Lait
Volume 53, Number 528, 1973
Page(s) 520 - 529
DOI https://doi.org/10.1051/lait:197352822
Lait 53 (1973) 520-529
DOI: 10.1051/lait:197352822

Les streptocoques D dans le lait cru réfrigéré. I. Présence

G. WAES

Station Laitière de l'Etat, Melle (Belgique)

Abstract - Investigations were carried out in the summer, in the winter and over the year on D streptococci in 294 deep-cooled raw-milk samples. The numbers of D streptococci were compared with the coli content. Furthermore a number of correlations were calculated between the bacterial count, coli content, D streptococci and psychrotrophic bacterial count.
Over the year 15 p. 100 of the examined deep-cooled milk samples had a D streptococci number of ≤ 100, 38.7 p. 100 > 100 and ≤ 1 000, 30.5 p. 100 > 1 000 and ≤ 10,000 and 15.8 p. > 10,000 per mL.
Over the year 4 p. 100 of the flora consisted of D streptococci. In the summer period this was 4.4 p. 100 against 3.4 p. 100 in the winter. On an average 1.5 p. 100 of the flora consisted of coli and this was so in the summer period as well as in the winter period and over the whole year.
Between D streptococci-bacterial count and bacterial count - coli content very significant correlations were found of 0.522 and 0.476.
In deep-cooled raw milk of good bacterial quality (< 100,000 per mL) a D streptococcal count of < 5000 per mL seems to be perfectly realizable


Résumé - Des recherches ont été faites pendant l'été, l'hiver et pour toute l'année sur la teneur en streptocoques D de 294 échantillons de lait cru réfrigéré. Les nombres de streptocoques D ont été comparés avec la teneur en coliformes. De plus, on a calculé un certain nombre de corrélations entre les nombres de germes, de coliformes, de streptocoques D et de germes psychrotrophes.
Pour l'année, le nombre de streptocoques D des échantillons de lait réfrigéré examinés a été ≤ 100 dans 15 p. 100, > 100 et ≤ 1 000 dans 38,7 p. 100, > 1 000 et ≤ 10 000 dans 30,5 p. 100 et > 10 000 au mL dans 15,8 p. 100 des échantillons.
Pour l'année, la flore contenait 4 p. 100 de streptocoques D. Ce pourcentage était de 4,4 pour la période d'été et de 3,4 pour la période d'hiver. La proportion de coliformes dans la flore était d'en moyenne 1,5 p. 100 aussi bien pendant la période d'été et pendant la période d'hiver que pour toute l'année.
Entre les streptocoques D et le nombre de germes et entre le nombre de germes et la teneur en coliformes on a trouvé des corrélations très significatives, de respectivement 0,522 et 0,476.
Un nombre de < 5 000 streptocoques D au mL semble réalisable sans plus dans un lait cru réfrigéré de bonne qualité bactériologique (100 000 au mL)