Free Access
Issue
Lait
Volume 4, Number 35, 1924
Page(s) 382 - 388
DOI https://doi.org/10.1051/lait:19243522
Lait 4 (1924) 382-388
DOI: 10.1051/lait:19243522

Sur la diffusion de la propriété acido-présurigène (acido-protéolytique) chez les bactéries

C. GORINI

Directeur du Laboratoire de Bactériologie à l'Ecole Royale supérieure d'agriculture de Milan

Résumé - Le groupe physiologique des bactéries acidoprésurigènes, que j'ai introduit il y a trente ans, est allé progressivement en s'enrichissant d'espèces nouvelles.
Après avoir intéressé largement la microbiologie agricole par la micof1ore du lait, de la mamelle, du fromage, de la crème, des laits fermentés comestibles, des fourrages, des litières, des selles, du sol; il attire depuis quelque temps aussi l'attention de la microbiologie médicale (Staphilococcus pyogenes, Streptococcus pyogenes, B. Coli, Enterococcus, Pneumococcus).
En vue de l'intensification des études sur le mécanisme de coagulation du lait par les bactéries, je crois bon de mettre en lumière les points suivants que mes recherches ont établis :
1° Que, ordinairement, les bactéries acidoprésurigènes se révèlent douées d'une double faculté coagulante et protéolytique de la caséine, soit que ces deux facultés soient réunies dans un enzyme unique, soit qu'elles appartiennent à deux enzymes intimement associés ;
2° Que pourtant la manifestation de ces deux facultés est subordonnée aux conditions physiologiques du germe, notamment à la température et au milieu de culture et cela en conformité au principe fondamental de DUCLAUX par rapport à la production des diastases en général.
Elle est favorisée par des températures non trop élevées et par un lait frais qui a subi les moindres modifications possibles du fait de la stérilisation.
Avec le guide que peuvent constituer ces remarques il est à présumer que la propriété acidoprésurigène protéolytique sera décelée de plus en plus diffusée parmi les bactéries.
Du reste, elle peut être vérifiée même dans des cultures dépourvues de caséine (bouillon, gélatine), comme je l'ai fait connaître déjà en 1892 (1) et comme il a été confirmé récemment par CATFOLIS [62] ; cela prouve que la sécrétion de l'enzyme présure constitue une fonction normale de ces genres.


Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.